Chat with us, powered by LiveChat

L’avocat doit faire exécuter le jugement ou l’arrêt obtenu.

L’avocat doit faire exécuter le jugement ou l’arrêt obtenu.

Il doit le faire signifier, c’est-à-dire le porter à la connaissance de la personne concernée par ministère d’huissier, et faire procéder au recouvrement des sommes qui pourraient être dues.

Lorsque les circonstances le justifient, la fragilité financière du débiteur par exemple, il lui appartient de conseiller la prise de sûretés, hypothèques ou autres.

Ainsi, un avocat a vu sa responsabilité reconnue, son client ayant bénéficié d’un jugement favorable devant lui procurer une somme, aucune sûreté n’a  été prise.

Le débiteur qui disposait d’actifs substantiels a été mis en liquidation judiciaire et la somme due n’a en conséquence jamais pu être recouvrée.

En raison de sa négligence, l’avocat a été condamné à payer des dommages et intérêts correspondant à la somme perdue.